Le café moka : un des meilleur café du monde


Le café moka est une variété de café. Sous le terme moka, on désigne aussi une cafetière et une préparation de café. Mais dans cet article, nous vous disons tout sur le café moka, que l’on trouve en Ethiopie. 

 

L’origine du Moka 


Le terme moka (s’écrit aussi mocha ou Mokka) tire son origine d’un port du Yémen où le commerce du café a commencé. 

Les cultures du moka sont essentiellement réparties sur les régions de Sidamo, Kaffa, Wallaga et Harrar. 
Bien qu’elles proviennent toutes du même pays, toutes ces variétés peuvent donner des résultats très différents au niveau gustatif.

 

Quelle est la différence entre le moka et le café ?

 

Le moka est la variété de café qui provient d’un seul type de caféier et qui est à l’origine de l’espèce coffea arabica. Le moka est parfois employé comme un synonyme de café.

Tandis que le café est en fait, la graine de l'arbre appelé caféier. Cette graine est récoltée, elle sera traitée comme un café nature ou un café lavé, nous vous expliquons cette distinction juste après. Puis les grains sont torréfiés et vous obtenez le café tel que vous le connaissez lorsque vous l'achetez. Ces grains de café peuvent être entiers ou moulus selon vos préférences.

 

Café nature ou café lavé

 

Cette distinction provient de la manière dont le café est traité après récolte et avant la torréfaction.

 

Le café nature

 

Tout de suite après avoir été récoltés, les grains sont étalés soit au sol ou sur les « lits africain » pour être séchés au soleil. Ils sont retournés plusieurs fois durant le séchage.
Cette étape peut durer plusieurs jours avant qu’ils soient prêts pour la torréfaction. 

 

Le café lavé

 

 

Dans le cas du café lavé ou méthode humide, le traitement des fruits du caféier est différent. En effet, le fruit du caféier ressemble à une cerise.
Les graines de café sont à l’intérieur. Les grains doivent être extraits de la cerise avant l’étape de la torréfaction, c’est l’étape du dépulpage. 
Les grains débarrassés de leur enveloppe sont ensuite plongés dans de grandes cuves pour une fermentation qui peut durer de 24 à 36 heures. 
Ensuite, les grains mis à nus pourront être torréfiés. 

 

Les meilleurs mokas du monde

 

Dans cet article, nous vous présentons sept mokas, parmi les plus prestigieux. 

 

Le café Moka SIDAMO

 

 Il s'agit d'un Moka de référence en Ethiopie, l'un des plus recherchés.

Un café que les Ethiopiens sont très fiers de proposer, auquel ils apportent le plus grand soin. C'est un café lavé. 

Certains professionnels du café, torréfacteurs et amateurs avertis avouent une préférence pour ce grand Arabica particulièrement aromatique et fruité. 
C’est un café acidulé très typique, les spécialistes y décèlent des notes d'abricot.
Ce Moka fait partie des meilleurs crus mondiaux, fin délicat et d'une grande noblesse.
Vous l’apprécierez tout particulièrement.

 

Le café Moka HARRAR

 

Le café Harar bénéficie également d'une excellente réputation. Parmi les amateurs de café nombreux sont les inconditionnels de ce moka.
C'est le café le plus proche du café sauvage d'origine (le café de Rimbaud). Il est considéré comme le meilleur des 3 grands des hauts plateaux.
Ce café a du corps (corsé), est parfumé, acidulé et présente de doux arômes délicats
Il s'agit d'un café nature (selon la méthode sèche).
La méthode sèche : la séparation de la pulpe de la cerise et des graines de café contenues dans la drupe, s'effectue par un séchage au soleil du fruit mûr qui sera par la suite décortiqué.

 

Le café Moka YRGA SCHEFFE

 

Ce café bénéficie comme le Sidamo des meilleures conditions de traitement.

Ce grand Arabica est préparé selon la méthode humide. C'est un café lavé.
Il y a dans ce grand cru un parfum de fruits secs, ourlé d’élégance. Son attaque est franche, mais conserve durant toute la dégustation une extrême douceur.
Il présente un bouquet exceptionnel, très riche et très parfumé, aromatique et acidulé. Il est très apprécié des amateurs de moka.

 

Le café Moka LIMU 

 

C'est un Moka considéré comme exceptionnel. Il est plus doux et plus léger que le Moka Sidamo.
Il provient de la province de Kaffa (village de Limu). C'est un café lavé, bénéficiant également de soins attentifs.
Il présente des arômes délicats et subtils. C’est un café acidulé typique.

 

Le café Moka LEKEMPTI

 

Ce café nature est originaire de la région de Wallagga. Les fèves dont de forme allongée. Il développe des notes fruitées et épicées. 
C’est un café de caractère alliant force et arômes très développés avec des notes fruitées et épicées.
Il présente un corps généreux. C’est un café corsé et acidulé.

 

Le café Moka DJIMMAH

 

Le café moka Djimmah est un café nature cultivé dans la région de Jimma située dans l’Ouest de l’Ethiopie.
Ce moka d’Ethiopie est un café au corps modéré présentant très peu d’acidité. Rond et chaleureux, il offre un nez boisé et rappelle en bouche les fruits à coque et la nature d’automne.
Ce Moka se distingue des autres Arabicas d'Ethiopie par ses arômes terreux, de noix, fin en bouche et très apprécié de certains amateurs. Il a du corps, très parfumé et acidulé.

 

Le café Moka GEBEBEH

 

Le Moka "Gebebeh" d'Ethiopie est considéré comme le suprême des Mokas selon de nombreux spécialistes.
Provenant des massifs montagneux de l'Est de l'Ethiopie et cultivé sur des hauts plateaux à une altitude proche des 1 500 m, ce Moka est rare.
Le Moka "Gebebeh" est un café subtil et raffiné. C'est un café à l'élégance acidulée propre à la plupart des Mokas.
Celui-ci développe un corps de bonne présence sans être corsé, que complètent de fins arômes. Suave et équilibré, ce café procure une sensation de douceur à la dégustation avec des parfums typiques développés.
Café de dégustation, dont l'élégance s'associe parfaitement à la gastronomie : en finale d'un repas ou à l'heure du coffee-time accompagné de quelques mignardises bienvenues.
Catégories
Dossiers
Derniers articles
Ailleurs